Trouver une mission
Proposer son projet

Appel à bénévoles plateforme téléphonique de veille en cas de canicule

L’arrivée de l’été rime avec période estivale, soleil, vacances mais également avec la  possibilité d’une activation du plan canicule. Comme chaque année, le Réseau APA veille sur les aînés haut-rhinois via plusieurs dispositifs.

En cas de déclenchement officiel du niveau 3 de l’alerte canicule par la Préfecture, nos bénévoles contacteront par téléphone près de 2 700 personnes fragiles. Compte tenu de la crise du covid-19, les appels se feront encore depuis le domicile des bénévoles. Afin de mettre en place des équipes pour l’été 2021, nous lançons un appel à bénévolat.

Bénévolat, simple comme un appel 

Concrètement, les appels téléphoniques se décomposent en 5 questions. L’ensemble des réponses, ainsi que le ressenti de l’appelant, permettent ainsi de qualifier la situation de la personne fragile.

Quand les personnes âgées ne répondent pas, les appelants essayent de joindre la famille pour s’assurer que tout va bien. Dans la majorité des situations, les seniors se portent bien et ils sont contents que l’on se soucie d’elle. Si la personne ne se sent pas bien, une intervention à domicile sera mise en place.

La centralisation des informations se fait via une plateforme en ligne, simple d’utilisation. Une petite formation sera proposé à chaque bénévole mobilisé, pour se familiariser avec l’outil.

L’objectif est de permettre une évaluation simple, rapide et efficace des données collectées. Et ainsi, prendre les mesures adéquates rapidement en cas de nécessité.

UNE PLATEFORME DU COEUR DEJA BIEN MOBILISEE AVEC LE COVID-19

Pour être opérationnel sur plan canicule 2021, le Réseau APA aura besoin de l’engagement de 110 bénévoles.


Le Réseau APA a déjà mis en œuvre avec succès

  ce dispositif qui s’inscrit au cœur de sa mission d’accompagnement des personnes les plus vulnérables. Il a aussi été utilisé durant les confinements.
Dans le cadre de la « Plateforme du Cœur », les bénévoles ont assuré une veille médico-sociale, tout en luttant contre l’isolement intensifié avec les confinements. C’est grâce à l’engagement de tous, salariés et bénévoles, que ce mouvement de solidarité est possible.

« Il n’y a rien de plus beau que de raccrocher en ayant eu une personne qui nous a simplement dit merci de lui apporter du réconfort et de l’attention. Cet engagement m’a aussi permis de gagner en maturité et en connaissance de moi-même.» témoigne Valentin, 20 ans, le cadet de l’équipe et déjà référent bénévole du secteur de Colmar.

REPERER LES PERSONNES LES PLUS FRAGILES

« Les personnes âgées ne ressentent plus de la même manière la sensation de faim ou de soif.» Explique Marc Nicot, responsable du service de livraison de repas du Réseau APA. L’objectif de ce Plan Canicule est donc d’éviter la déshydratation, l’aggravation d’un état de santé, et le coup de chaleur (lorsque le corps n’arrive plus à contrôler sa température qui augmente alors rapidement).

Tout au long de l’année, les associations membres du Réseau APA repèrent sur leurs 50 000 clients ceux en situation de fragilité du fait de leur état de santé ou de leur isolement social. Près de 2 200 font ainsi l’objet d’attention très particulière. Ils seront contactés par téléphone en cas de déclenchement du niveau 3 du Plan Canicule par la Préfecture.

Le Réseau APA est par ailleurs le référent des villes de Colmar et Mulhouse et contacte de la même manière près de 500 personnes inscrites sur les listes « canicule » municipales.
Des actions simples sont aussi possibles : veiller sur son voisin de palier âgé et s’assurer que tout va bien pour lui pendant cette période de forte chaleur !

LA PREVENTION EST PRIMORDIALE !

Avec la période estivale qui arrive, des conseils seront diffusés à tous. Cela concerne autant les clients que les 5 400 salariés du Réseau qui doivent également rester attentifs à leur propre santé. D’où l’intérêt pour le personnel de les répéter et de vérifier leur application.

Les aides à domicile, aides-soignants, porteurs de repas, gérantes de résidence et d’EHPAD

L’exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l’organisme.

Certains symptômes doivent alerter :

La personne devrait alors

COMMENT DEVENIR BÉNÉVOLE ?

Après un entretien avec la responsable du bénévolat, les bénévoles bénéficient d’une formation et d’un script qui permettra d’engager les premières conversations. Ils reçoivent également les listes de suivi nominatives de bénéficiaires à appeler.

Les personnes intéressées peuvent se faire connaitre auprès d’Aurélie Altheimer par mail à etrebenevole@apa.asso.fr ou postuler directement à la mission sur notre site internet.