Trouver une mission
Proposer son projet

DYNAMIQUE BÉNÉVOLAT : PASSAGE DE RELAIS AU RÉSEAU APA

dynamique bénévolat

DYNAMIQUE BÉNÉEVOLAT : PASSAGE DE RELAI APRÈS 21 ANS D’ENGAGEMENT

Après 21 années d’engagement, Catherine BREYSACH, responsable de la Dynamique Bénévolat au sein du Réseau APA, a fait valoir ses droits à la retraite. Mais la jeune retraitée n’en a pas fini et va poursuivre son engagement d’une autre manière.

Le 15 juin dernier elle a passé le flambeau à Aurélie ALTHEIMER, précédemment responsable Communication du Réseau APA.

NOURRIR SON ÂME ASSOCIATIF GRÂCE À SON MÉTIER

« Grâce à mon métier, j’ai pu nourrir mon âme associative ! » déclare Catherine BREYSACH. Cette fraîche retraitée est arrivée au sein du Réseau APA en 2000.  Elle était responsable de gérer le service Animations et Prévention Santé sur le territoire Nord du Haut-Rhin.

La particularité de ce service est qu’il est mis en œuvre grâce à l’engagement de nombreux bénévoles qui animent des activités de loisirs. Tout le concept repose sur le fait, qu’en réalité, ces loisirs ne sont que les bons prétextes pour favoriser

COMPLÉMENTARITÉ SALARIÉS – BÉNÉVOLES : ORIGINALITÉ, EFFICACITÉ ET IMPACT SOCIÉTAL

Les seniors prennent ainsi soin d’eux sans que cela soit une contrainte, et c’est ce qui en a fait le succès. Tel et si bien que le service n’a cessé de se développer, et a nécessité la création d’un poste de responsable du bénévolat à part entière, occupé par Catherine BREYSACH depuis 2019.

« Ce choix stratégique de créer un poste dédié à la gestion du bénévolat ancre résolument le Réseau APA dans la complémentarité salariés-bénévoles. C’est ce qui fait l’originalité et l’efficacité de son impact sociétal. » explique Michel SCHMITLIN, Président bénévole de la Commission Dynamique Bénévolat

En effet, l’engagement de 1078 bénévoles couvrant de nombreuses compétences variées, vient compléter celui des 5400 salariés.  L’objectif est d’offrir à la population une offre de services d’aide à la personne très diversifiée et adaptée aux publics, dans une logique d’intérêt général.

RÉVÉLATRICE DE TALENTS

« C’est la rencontre de toutes ces personnes qui m’a touchée le plus. Je les ai accompagnés à révéler et partager leur talent. Au fil des ans, les bénévoles du Réseau APA sont devenus de véritables acteurs de la prévention et de la promotion de la santé. Je suis particulièrement fière d’avoir pu monter de nombreux partenariats avec les acteurs institutionnels de ce domaine. En plus, le partenariat avec l’AREIPAH nous a permis de former les bénévoles afin qu’ils gagnent en compétences et en assurance lors de leurs activités. Je me suis épanouie à relever des défis humains et organisationnels avec beaucoup de créativité et de soif d’en apprendre toujours plus. » témoigne Catherine BREYSACH.

UNE GRANDE DIVERSITÉ DE PROJETS

Pendant tous ces années d’engagement Catherine a mené à bien plusieurs projet parmi lesquels on compte :

BÉNÉVOLES D’ACTION ET DE GOUVERNANCE

En effet, si les bénévoles animateurs d’activité de loisirs y sont les plus nombreux, de nombreuses autres formes de bénévolat d’action sont possibles au Réseau APA  :

Les administrateurs du Réseau APA sont par ailleurs tous bénévoles et constituent le bénévolat de gouvernance, inscrivant leur engagement désintéressé sur des valeurs de solidarité et de respect.

LE FLAMBEAU EST REPRIS

« Je l’ai vue à l’œuvre dans sa manière de communiquer et partager des moments suspendus pour donner confiance à ses interlocuteurs » relate encore Catherine BREYSACH sur celle qui reprend dorénavant le flambeau du bénévolat.

« J’ai beaucoup de respect pour tous ces bénévoles qui acceptent de donner de leur temps, si précieux, pour aider les autres. Le bénévolat représente un acte magnifique de don de soi et je compte bien utiliser toutes mes compétences pour le valoriser. » explique Aurélie ALTHEIMER, nouvelle responsable de la Dynamique Bénévolat.

DU MARKETING AU BÉNÉVOLAT

« Cet engagement apporte en retour l’assurance de ressentir sa place dans la société, de se sentir utile véritablement. » témoigne Aurélie. Depuis 2008, elle a été responsable Marketing puis responsable Communication du Réseau APA.

ENVIE D’ATTIRER D’AUTRES PUBLICS ET DE DÉVELOPPER LE BÉNÉVOLAT

Avec une forte représentation de bénévoles retraités pour le moment, la nouvelle responsable souhaite attirer aussi d’autres publics : salariés à temps partiel, parents au foyer, étudiants, migrants etc. En plus, elle compte développer le bénévolat dans les autres départements d’implantation du Réseau APA, avec l’implication de sa prédécesseure.

UNE VRAIE PLACE POUR LE BÉNÉVOLAT DANS CE MONDE D’APRÈS

« La crise sanitaire et le chômage partiel a nourri une prise de conscience. Le fait que prendre un peu de temps pour aider l’autre, ou rien que prendre de ses nouvelles, pouvait être salutaire. Les jeunes d’aujourd’hui ont beaucoup de valeurs et s’impliquent pour défendre ceux en quoi ils croient. Il y a une vraie place pour le bénévolat et l’esprit solidaire qu’il concrétise, dans ce monde d’après ! »